Les spécificités des établissements supérieur

COMUE et Associations : les communautés d’universités et établissements
Ces nouveaux regroupements d'établissements ont pour objectif de coordonner les offres de formation et les stratégies de recherche et de transfert des établissements publics d'enseignement supérieur afin de constituer des grands pôles d'enseignement supérieur, de recherche et d'innovation.
Les universités françaises : link

Les écoles de management
Gérées par les Chambres de Commerce et d'Industrie ou relevant du secteur privé, les Ecoles de commerce et de gestion proposent des filières et des pédagogies adaptées à l'évolution de l'environnement économique et aux nouvelles pratiques du management.
Ouvertes sur le monde avec des programmes d'échanges internationaux très importants, elles offrent aux étudiants étrangers un accès privilégié au marché européen.
Les écoles de management sont regroupées au sein de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE).

Les IAE : Instituts d'administration des entreprises
Les IAE sont les écoles de management des universités. Les formations délivrées couvrent l'ensemble des domaines des sciences de gestion (marketing, finance, RH, etc).

Les écoles d'architecture
22 écoles sont reconnues par l’État et l’Ordre des architectes : les Ensa (Écoles nationales supérieures d’architecture), une école privée l’ESA (École spéciale d’architecture) à Paris, et une école d’ingénieurs publique, l’INSA (Institut national des sciences appliquées) à Strasbourg.

Les CPGE : classes préparatoires aux grandes écoles
Sur 2 ans, les CPGE visent la réussite aux concours d'entrée des écoles de commerce et d'ingénieurs, mais aussi vétérinaires ou militaires, ENS (écoles normales supérieures), École des chartes…

Le CUPGE : Cycle Universitaire Préparatoire aux Grandes écoles
Il est en quelque sorte une classe préparatoire à l'université. Il vise à offrir aux étudiants des deux premières années de la licence une formation leur permettant de se préparer aux concours des écoles d'ingénieurs ou des écoles de management. En cas d'échec aux concours, ils peuvent poursuivre en troisième année de licence s'ils ont validé 120 crédits ECTS au cours de leur scolarité.

Les écoles d'art
Les écoles d’art mènent à des diplômes nationaux, notamment le BTS (brevet de technicien supérieur), ou bien à des titres d’écoles, reconnus par l’État ou non. Publiques ou privées, elles se distinguent surtout par leur réputation auprès des professionnels.