Table des matières
 
Les atouts de la Recherche en France

La France consacre 2,23% de son PIB (soit environ 45 milliards d’euros) aux activités de recherche publique et privée.

67 000 étudiants sont inscrits en Doctorats en France, chaque année 13 000 d’entre eux obtiennent le diplôme de Doctorat. Le Doctorat en France est largement ouvert à l’international puisque 42% des doctorants sont de nationalité étrangère.
Tous les étudiants titulaires d’un diplôme de Master ou d'un diplôme étranger équivalent à ce niveau peuvent être candidat au Doctorat. La formation dure, en principe, 3 ans et au maximum 6 ans et permet l’obtention, après soutenance de la thèse, du diplôme de Docteur.

La recherche mobilise 412 000 personnes dont 259 000 chercheurs, répartis à 40% dans le public et 60% dans le privé. La recherche en France est réalisée dans les universités et les organismes de recherche tels que le CNRS, l’INRA, l’INSERM, etc. Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), est la première institution de recherche mondiale en terme de nombre de publications scientifiques.

  • L’impact des publications françaises est le 4ème plus fort du monde.
  • La France est aussi à la quatrième place mondiale pour son nombre de prix Nobels (61), les plus récents étant Patrick Modiano (Littérature, 2014), Jean Tirole (Économie, 2014), Serge Haroche (Physique, 2012) et Jules Hoffmann (Médecine, 2011).
  • Du coté des mathématiques, la France se situe au deuxième rang mondial avec 13 médailles Fields, dont les français Artur Avila (2014), Ngo Bao Chau & Cédric Villani (2010).